Quand les défenseurs de la République sont abandonnés

Publié le par Parti de Gauche 94 Nord

http://s3.lprs1.fr/images/2014/12/09/4358727_11-1-672444991_545x460_autocrop.jpg Lundi 8 décembre, la présidente du Conseil local de la FCPE de l’école Paul Langevin de Fontenay-sous-Bois Stéphanie Michel confrontée à une offensive des militants des journées de retrait de l’école (JRE) s’est vue notifier sa mise en examen.

Stéphanie Michel a refusé de déserter le terrain éducatif face au diktat des groupes d’extrême-droite organisés autour de Farida Belghoul et qui promeuvent les JRE, les journées de retrait de l’école.
En République, le droit et la justice se doivent de statuer pour les défenseurs de la République ! La terreur, elle, doit être punie.
Le Ministère de l’éducation nationale est le grand absent de cette affaire. Détourner le regard de cette affaire comme il le fait est indigne.
Lire ici l'article de François Cocq, secrétaire national du Parti de gauche

Pour leur part, le Parti de gauche de Fontenay sous Bois et les élus Front de gauche de Fontenay sous Bois étaient présent hier au tribunal de grande instance de Créteil pour la soutenir, et se tiendra à sa disposition tout au long de son épreuve. Courage à elle !

Publié dans Parti de gauche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article