Départementales 2015 : c'est nous qu'on va gagner !

Publié le par Parti de Gauche 94 Nord

Alice.jpg

Meeting du 26 mars 2015
Intervention d'Alice Benveniste, co-secrétaire du Parti de gauche Fontenay sous Bois, Vincennes et St Mandé,

membre de la direction fédérale

Chers amis, chers camarades,


Je suis heureuse d'être présente parmi vous ce soir pour exprimer le soutien du Parti de gauche à nos amis Sokona et Gilles sur ce canton et, plus généralement, à l'action de Christian Favier et du Front de gauche à la tête de notre département.

Je voudrais tout d’abord saluer la présence parmi nous de Michel Mahérou, candidat en binôme sur Vincennes et Saint-Mandé, qui avec notre camarade du PG Charlotte Pommier, a réalisé le score de 7,5%, score excellent dans ce canton si difficile pour nous.

Ce soir, nous devons toutes et tous être unis pour faire gagner le Front de gauche dans notre département. Car nous avons absolument besoin du rempart, du bouclier social qu’il représente face aux politiques d'austérité que nous subissons nationalement. Dans ces temps de crise économique et sociale, où le chômage monte continuellement (nous l'avons encore vu hier, avec les chiffres du chômage pour le dernier mois), où les droits sociaux sont attaqués, nous avons plus que jamais besoin des politiques de solidarité qui sont mises en œuvre au plan départemental.

Oui, nous sommes pour le remboursement de  50% de la carte imagin’R pour les collégiens, lycéens et étudiants, qui aide cette jeunesse, ma jeunesse, enfoncée dans plus en plus de précarité, et qu’on fait taire à coup de grenades quand elle se révolte.
Oui, nous sommes pour la carte Améthyste, qui permet aux séniors de se déplacer à moindre coût, alors qu’ils sont de plus en plus nombreux à se retrouver en situation de grande détresse, et qu’il leur est demandé de travailler de plus en plus longtemps.
Oui, nous préférons l’action sociale et la solidarité à la politique de traque des chômeurs et de destruction des droits sociaux prônée par le Medef, et mise en œuvre par les gouvernements successifs.
La politique menée par Christian Favier et le Front de gauche depuis des années montre que quand la gauche veut, la gauche peut !

Nous sommes fiers de cette gauche : celle qui prône la solidarité sociale plutôt que l'engraissement des rentiers, l'écologie et la prise en compte du long terme plutôt que les grands projets inutiles, destinés uniquement à enrichir quelques grands groupes. A l'heure où une nouvelle cure d'austérité se prépare, où Mme Merkel, la Commission européenne et la BCE vont exiger de la France de nouvelles coupes dans les budgets sociaux, ce serait une grande folie que de confier les rênes de notre département à cette droite néolibérale et réactionnaire qu'incarne l'UMP

Chers amis, chers camarades, le 1er tour des élections départementales a montré que la crise démocratique que traverse notre pays s'accroît : abstention, progression d'un parti raciste, xénophobe, et fasciste. Nous devons préserver tous nos espaces de démocratie, à commencer par notre département. En votant Front de gauche, nous  aurons ainsi l’occasion de dire non à une réforme territoriale dont Christian Favier avait raison de déclarer au Sénat qu'elle s'effectue "au nom d’une visée politique libérale et technocratique mettant à bas les structures de représentation de proximité, afin de toujours plus éloigner les centres de décision des citoyens et réduire ainsi leur capacité d’intervention et de contrôle" !

Nous, ce que nous voulons justement, c'est renforcer la démocratie, en renforçant le pouvoir des citoyens. Et le meilleur moyen de le faire, c'est de nous mobiliser massivement dimanche pour faire élire Sokona et Gilles. Je conclurai en citant le journal Fakir, qui vient de la ville d’Amiens, en guise de clin d’œil aux copains de là-bas, qui, comme à Vitry, sont face au FN au 2nd tour :

"Parce que sans vous, on ne peut rien, mais avec vous, on peut tout ! Et c'est pour ça qu'à la fin, c'est nous qu'on va gagner !"

Publié dans Parti de gauche

Commenter cet article