Manifestion nationale pour les services publics

Publié le par Parti de Gauche 94 Nord

Le samedi 5 mars 2005, des milliers de personnes défilaient malgré la neige et le froid vif à Guéret (Creuse) en défense des services publics. Le rassemblement faisait suite à la démission, le 23 octobre 2004, de 263 élus creusois pour protester contre la disparition des services publics après l’annonce de la fermeture de plusieurs perceptions dans la Creuse. Ce département du Limousin était devenu, depuis, le symbole du déclin des services publics. Parmi les responsables politiques, élus et représentants de syndicats on notait la présence de François Hollande, alors secrétaire national du PS et Président du Conseil général de la voisine Corrèze. dix ans après c’est François Hollande qui applique en France une politique qui démantèle toujours plus les services publics et l’Etat social.

Les 13 et 14 juin à Guéret, le collectif Convergence pour les Services publics fêtera le dixième anniversaire de Guéret 2005.

Il y a en effet péril en la demeure. Ce n’est plus de détérioration de services publics dont il est question mais bien du risque de leur quasi disparition.
Les services publics sont en effet attaqués sous trois angles : les mesures de dérégulation et d’ouvertures à la concurrence votées au parlement européen ; les politiques d’austérité qui les privent de toujours plus de moyens financiers, matériels et humains ; l’Acte 3 de la décentralisation qui remplace dans les faits le principe l’égalité républicaine sur toute le territoire, dont les services publics étaient les garants, par celui de compétitivité à tous les étages. La réforme territoriale constitue le plus grand danger. Sous couvert de décentralisation, elle va donner aux grandes régions toujours plus de compétences en matière de politique publique mais sans les moyens financiers ad hoc, d’où l’utilisation toujours plus grande de l’arnaque des Partenariats Public-Privé. Elle va réformer en profondeur et structurellement le pays, tournant le dos ainsi aux principes égalitaires et républicains de la révolution de 1789 dont les services publics sont l’un des outils indispensables.
Le dimanche aura lieu le lancement d’un processus d’assises en vue d’un Manifeste du 21ème siècle pour les services publics. L’objectif, après un an d’assises nationales et locales, est de le rendre public à l’occasion d’une grande initiative à Paris en juin 2016.

Les services publics sont au cœur de la reconquête démocratique que nous plaçons dans notre bataille pour la 6ème République. Ils sont la condition indispensable à l’intérêt général et au bien commun. Les défendre et les promouvoir impose donc non seulement de rompre avec les traités européens mais aussi la 5ème République. Le PG mettra tout en œuvre pour faire du 13 et 14 juin à Guéret puis du processus des assises un grand succès.

Commenter cet article

beaujois 29/05/2015 05:20

Tout à fait d accord avec le vote contre payer pour le privé

beaujois 29/05/2015 05:20

Tout à fait d accord avec le vote contre payer pour le privé